Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Météo

 

Archives

Publié par Martine

A PONTOISE LE 11 NOVEMBRE : REHABILITATION DE TOUS LES FUSILLES POUR L'EXEMPLE DE LA GUERRE DE 1914-1918
 
La Fédération du Val d'Oise de la Libre Pensée appelle à participer ce 11 novembre au rassemblement pacifiste organisé devant le monument symbolisant la Paix au cimetière de Pontoise, à 14 heures, pour réclamer la réhabilitation des "fusillés pour l'exemple" de la Grande Guerre..

Rehabilitation.1.jpg

Ce rassemblement sera suivi d'une réunion-débat à la Maison des Associations place du Petit Martroy à 15 h sur le thème : « Peut-on parler de guerre humanitaire ? » - entrée libre.
 
Ce 11 novembre 2013 marque la 95e commémoration de l’Armistice. C’est une date importante car le président de la République y annoncera les principales manifestations de la commémorations officielles du centenaire de la guerre de 1914-1918 (3 août 2014).
 
Depuis plus de 15 ans, la Libre Pensée agit pour la réhabilitation collective des 650 fusillés pour l'exemple de la guerre de 1914-1918, pour cette œuvre de justice, avec, à ses côtés, l’Association Républicaine des Anciens Combattants, L’Union Pacifiste de France, le Mouvement de la Paix, et de nombreuses sections de la Ligue des droits de l’Homme.
 
Nous exigeons des plus hautes autorités de l’État que cette année 2013 voit enfin la réhabilitation collective des Fusillés pour l’exemple de la Guerre de 1914-1918. Cette injustice collective dure depuis 99 ans, il est temps d’y mettre un terme.
 
Ont pris position en ce sens :  

Vingt-trois conseils généraux : 01 Aisne, 03 Allier, 07 Ardèche, 08 Ardennes, 09 Ariège, 11 Aude, 19 Corrèze, 21 Côte-d’Or, 25 Doubs, 24 Eure, 31 Haute-Garonne, 34 Hérault, 42 Loire, 58 Nièvre, 59 Nord, 60 Oise, 65 Hautes-Pyrénées, 69 Rhône, 70 Haute-Saône, 80 Somme, 87 Haute-Vienne, 91 Essonne, 94 Val de Marne

 trois conseils régionaux : Champagne-Ardennes, Assemblée de Corse, Limousin
 
De très nombreux Conseils municipaux ont fait de même.

Autour du 11 novembre, chaque année, depuis près de 20 ans se tiennentt un nombre croissant de rassemblements devant les monuments pacifistes ou les lieux de mémoire, qui voient des milliers de partisans de la réhabilitation collective des Fusillés pour l’exemple se réunir.

Tous ces faits montrent à l’évidence que les victimes de cette tragédie barbare sont restées dans la mémoire collective des citoyens de ce pays. L’exigence de leur rendre justice n’en est que plus forte.

Les participants considèrent que la réhabilitation doit être collective, donc publique, et prise par une déclaration politique venant du Président de la République.

Commenter cet article

Djemaa 08/11/2013 22:35


Bonne fin de semaine, restez au chaud ! Pascal.

Quichottine 08/11/2013 17:35


Nous verrons ce qu'il dira...


Passe une douce soirée, Martine. Bises.