Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Météo

 

Archives

Publié par Martine

Communiqué de Presse

du HCCP sur l’importance de l’Aren’Ice dans le développement à venir du club.

 

 

Le vote par le Conseil communautaire du financement de l’Arena ‘Ice puis la signature du contrat de délégation de service publique entre la CACP et l’UCPA ont lancé le processus qui conduit à la construction de l’Aren’Ice. 

A travers cet équipement, le HCCP va ainsi bénéficier de tous les atouts nécessaires pour acquérir une nouvelle dimension.

 

 

L’Aren’Ice, un équipement fondamental pour le HCCP
Le HCCP va ainsi bénéficier d’un outil de développement ultramoderne et inégalé en Ile-de-France : 2 patinoires olympiques pouvant accueillir 3000 et 300 personnes, loges, espaces VIP mais aussi des vestiaires en nombres importants, une salle de musculation, une zone de d’échauffement et, peut-être plus encore, la proximité avec les équipes de France.

Conscient de l’opportunité qui lui est offerte, le HCCP remercie chaleureusement l’agglomération de Cergy-Pontoise et plus particulièrement son Président, Monsieur Dominique Lefebvre ainsi que Jean-Paul Jeandon, Maire de Cergy pour leur soutien actif dans ce projet.

 

 

Un modèle économique durable axé sur la création de valeur ajoutée sociale et sociétale

L’ « Aren’Ice » représente une opportunité à la fois pour le club mais aussi pour l’ensemble de l’agglomération de Cergy-Pontoise. Son caractère structurant va permettre de générer des dynamiques vertueuses en matière d’emploi, de dynamisation économique et commerciale.

 

Aujourd’hui, le développement économique d’un club de hockey sur glace doit répondre aux besoins du territoire où il est implanté.

Le HCCP se veut résolument tourné vers la recherche de plus-values économiques et sociales (création d’emplois, valorisation de l’agglomération et dynamisation économique) tout en offrant à  de jeunes athlètes un cadre d’épanouissement les préparant au mieux à leur future vie d’adulte sans oublier de faciliter une pratique « loisir », source de santé et de bien-être, pour ceux et celles qui ne peuvent ou ne souhaitent pas s’engager dans la compétition de haut niveau.

 

Le financement des activités du club s’appuiera ainsi sur le développement de ses ressources propres notamment en termes de licenciés, billetterie, sponsoring, VIP mais aussi sur la création d’un club d’entreprises qui pourrait à terme amener à la création d’une AOS sans oublier le soutien indéfectible des pouvoirs publics.

 

 

Un HCCP, développeur de talents !

Afin d’être à la hauteur de cette chance historique, le club a mis en place une stratégie de développement résolument axé sur la formation et la réalisation d’un double projet, sportif et scolaire.

Pour cela, une puis plusieurs classes à horaires aménagés sont et seront ouvertes pour progressivement être éligible au PES (Parcours d’excellence sportive développé par la FFHG).

 

Actuellement en phase d’élaboration de la convention de mise à disposition, le HCCP négocie les conditions lui permettant de mettre en œuvre sa politique sportive.

Le HCCP s’est fixé l’objectif à 5 ans :

-          d’accueillir une cinquantaine de joueurs en section sportive,

-          d’évoluer au plus haut niveau national chez les jeunes,

-          de porter hauts les couleurs de l’agglomération en 1ère division masculine soit le 2ème niveau français pour un jour évoluer en ligue Magnus.

 

 A ce propos, le club remercie la Fédération Française, Luc Tardif son Président, Eric Ropert son directeur Général pour leurs contributions actives dans la réalisation de ces projets.

 

 

L’Aren’Ice : deux patinoires et non un palais des congrès !

 

17 décembre 2013 : vote du budget pat le conseil communautaire

3 février 2014 : signature du contrat de DSP

Janvier 2015 : 1ère pierre

Novembre 2016 : Exploitation

 

L’Aren’Ice est bien lancé (voir ci-dessus)

Mais comme tout projet ambitieux, il a ses détracteurs qui pourraient la remettre en cause, ce que nous ne souhaitons pas. La majorité actuelle s’est battue depuis de nombreuses années pour que ce projet puisse voir le jour mais les prochaines élections municipales risquent de venir jouer les troubles fêtes.

Le HCCP espère que l’annonce par l’opposition municipale, si elle était élue, de le transformer en Palais des congres n’est pas fondée.

 

Le HCCP en quelques lignes

Un club trentenaire, créé en 1981

Riche de 340 adhérents dont 70 enfants de moins de 9 ans

Utilisant la compétition comme un levier éducatif

Actif dans le développement du sport féminin

Fort d’une grande expérience du haut niveau, 15 titres de champion de France féminine élite, de 12 années de présence au 2ème niveau français, 30 internationaux (hommes et femmes)

& disposant d’une section roller hockey (40 adhérents)

Commenter cet article

Claude Chignardet 14/02/2014 11:51


Et si vous donniez la parole aux associations de consommateurs qui siègent à la Commission consultative des services publics locaux pour représenter les habitants dans le cas des délégations des
services publics.


Cela serait plus démocratique que d'avoir un seul son de cloche ...


Dans l'attente de vous lire...


 


 

Regis Deutsch 15/02/2014 13:52

Dans ce cas, étant donné que ce blog est très lu par les habitants de Cergy, laissez moi préciser ici comment ce projet est conduit et particulièrement sur le plan financier :

Le conseil communautaire de la Communauté d’Agglomération de Cergy-Pontoise (CACP) a autorisé par délibération du 17 décembre 2013 son président à signer le contrat de délégation de service public de l’équipement sportif dit Aren’ice avec le groupement d’entreprises représenté par l’UCPA. Les défenseurs de la langue française apprécieront le nom de cet ensemble.

Ce contrat a été signé le 3 février 2014. Il a une durée de 20 ans et porte sur le financement, la conception, la construction et l’exploitation de 2 patinoires et des ouvrages annexes qui permettront, entre autres, d’accueillir à partir de novembre 2016 le Centre National de Hockey et la Fédération Française de Hockey sur Glace. Sa création sera aussi mise à profit pour élargir l’offre de la CACP en sports de glace au grand public (patinage libre de loisir, scolaires…), aux 2 clubs résidents et pour favoriser l’organisation de spectacles sportifs et événementiels.

Cet équipement a été conçu par la CACP pour attirer à Cergy-Pontoise cette fédération sportive nationale qui est une association de la loi de 1901 chargée de l’exécution du mission de service public dans le domaine du sport. Son siège est actuellement à Issy-les-Moulineaux et son budget annuel est de l’ordre de 3,5 M€.

Le présent contrat de délégation remplace le projet de contrat de partenariat public-privé, déclaré sans suite en juillet 2012 en raison des offres financièrement incompatibles des candidats. La CACP devait d’ailleurs les indemniser au titre des frais engagés par eux dans cette consultation avortée.

Au total, ce projet coûtera 42,7M€ au titre de l’investissement. Au titre du fonctionnement, il représentera pour la CACP une charge de 73M€ sur 20 ans, soit 3,65M€ par an. Cette contribution au financement des charges d’exploitation est destinée à compenser le manque de recettes payées par les usagers qui sont, au demeurant, insuffisantes pour assurer l’équilibre financer du service délégué.
[...]

L'analyse et l'article complet se trouvent ici : http://aspic.massdemo.fr/arenice-a-cergy-pontoise/

Martine 14/02/2014 18:04



Cette communication est tout simplement un communiqué de presse envoyé à toute la presse locale par HCCP et représente son opinion. Les commentaires sont là pour que chacun puisse s'exprimer et
ceux qui le veulent peuvent le faire. Je rappelle aussi que ce blog est ouvert à toutes les associations et si vous lisez régulièrement cergyrama vous verrez que celles qui le veulent n'hésitent
pas à user de cette possibilité.



Aspic 14/02/2014 09:48


Il n'est pas contestable que les 340 membres du club de hockey de Cergy-Pontoise seront ravis de la signature de ce contrat. Il n'en ira probablement pas de même pour les 198.932 autres habitants
de l'agglomération quand ils apprendront que ce projet, au seul titre de son fonctionnement, représentera pour la CACP une charge de 73 millions € sur 20 ans, soit 3,65 millions € par an.


Pour en savoir plus : http://aspic.massdemo.fr