Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Météo

 

Archives

Publié par Martine

 

 

Je voulais vous communiquer aujourd'hui un mail que j'ai reçu d'un nouvel 
habitant de Cergy.


Je ne peux qu'adhérer à ses propos pertinents et avec une vision prospective,
je n'ajouterai rien d'autre mais n'hésitez pas à vous exprimer en commentaires :

cergyvuduciel.jpg

Bonsoir, je vous avais contacté pendant l'été car absent de Cergy, je ressentais déjà
son absence bien que je n'y habite que depuis le mois de février.
Cergy et Cergy-Pontoise sont vraiment des villes particulières, fragiles comme
des oeuvres d'arts mais avec l'équilibre elle est très agréable.
Je suis tombé amoureux de ce lieu et je compare sa fabrication à la ville de Rome
où je suis né et à la construction européenne. En effet, Cergy a son identité, ses spécificités ( sa population, ses quartiers très différents- village, préfecture,
axe majeur, les hauts de Cergy, les linandes, la justice...) et en même temps fait
partie d'un ensemble Cergy-pontoise. Elle doit apprendre à vivre avec comme la France doit reconnaitre qu'elle n'est plus seule mais qu'elle relève
de l'Union européenne. Ce " vivre ensemble" décrit par Dominique Lefebvre est
exactement la clef pour comprendre Cergy. Je pense que la difficulté vient de la
prépondérance de Paris, qui implique un réseau RER en étoile ambitieux mais inadapté
qui fait de la ville un bout de ligne alors qu'elle aspire à bien plus.
Regardons en avant madame, la confluence, les liens de cergy avec sa soeur Poissy... Je vous invite à voir le film le chocolat avec juliette Binoche et Johnny Depp qui
montre la fermeture que peuvent avoir certaines villes et villages français.


A.S.


Commenter cet article

Quichottine 07/11/2013 10:32


Personnellement j'aime beaucoup ce qu'il écrit.


"Fragile comme une oeuvre d'art"... Je crois que c'est vrai. Il ne faut pas la casser.


J'espère qu'elle ne perdra pas ce qui la rendait différente lorsque nous nous y sommes installés. Mais j'avoue que je suis de plus en plus dubitative au fil des ans.


 


Passe une douce journée, Martine. Merci pour ce partage.

Jean 05/11/2013 09:34


J'aurai horreur de vivre dans la région parisienne... et donc aussi à Cergy


A Cergy et environ j'y suis parfois, quelle corvée....