Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Météo

 

Archives

Publié par Martine

J'ai remarqué cette affiche à la caverne aux livres à Auvers sur Oise.

 

 

 

Je l'ai prise en photo mais comme on ne la voyait pas bien, j'ai retrouvé cette gravure sur le net et je vous la montre ici. Esthétiquement elle est très belle mais très émouvante aussi.


 

Van Gogh comme d'autres peintres impressionnistes consommait beaucoup d'absinthe.  Etait-elle une source d'inspiration pour ces artistes. Elle a aussi causé beaucoup de ravages. On dit qu'elle rendait fou. Elle fut interdite en 1915.


Cela me rappelle que je dois visiter le musée de l'absinte d'Auvers pour vous le présenter

Commenter cet article

Armide+Pistol 20/11/2010 23:45



Bonsoir Martine,


Figure qu'en allant faire des courses sur la butte Montmartre, j'en ai trouvé l'autre jour avec un kit (comprenant une petite cuillère trouée)accompagnant la bouteille. Elle serait de nouveau
autorisée. Je me pose la question de savoir si elle n'est pas allégée.



maeldune 01/09/2010 09:55



Très belle affiche.


Je suis proche du Val-de-Travers, en Suisse, d'où l'absinthe, dit-on est originaire!


La fée verte chez nous est à nouveau autorisée.... Mais elle n'a plus le même goût que du temps de son interdiction. Lorsque l'on se promenait en campagne,


on connaissait les sources Oû une main généreuse y laissait toujours un fond d'absinthe.....


Toute bonne journée, pas trop éthylique...........


 



Louis-Paul 01/09/2010 08:30



J'ai vu la même à Antibes, dans une vitrine.


L'absynthe est de nouveau autorisée...J'ai vu aussi ce qu'elle provoquait ches le peintre dans le film rediffusé (très beau, des acteurs formidables)récemment sur la vie du peintre.


 



mamylilou 31/08/2010 19:07



Superbe affiche . Te voilà de retour et une reprise sans faille .Peu présente pour ma part ( santé, garde des petites-filles, changement d'ordinateur et petit à petit remise à jour .. ) je repars
en fin de semaine et j'espère reprendre mieux courant septembre ... bisous à toi et bonne soirée



Echecs 31/08/2010 13:54



L'affiche est très jolie.


Yves



Amaury 31/08/2010 08:45



Oh que oui l'absinte ravageait les cerveau, il n'y a qu'à voir ce pauvre Van Gogh, le regard trouble et l'oreille en moins pour s'en assurer.



Viviane 30/08/2010 22:27



J'avais remarqué et je trouve que c'est non seulement symbolique mais aussi très parlant pour pas mal de "thèmes"
Je te souhaite une bonne soirée
Un bisou amical
Viviane



quentin 30/08/2010 21:41



c'etait interdit dans le temps  l'abs..     on voit double et j'en ai pas bu  lol@



Linda 30/08/2010 18:49



j'en fabrique bien des litres de cette liqueur fée verte! 


et mon absinthe a bien fait des repousses! 





 



Solange 30/08/2010 17:37



C'est une belle affiche, c'est vrai que toutes ces subtances allucinogènes créent beaucoup de dommage.



Laurent 30/08/2010 16:51



Attention à ne pas en sortir folle...


Bonne fin de journée Martine


Bises, Laurent



sittelle 30/08/2010 16:33



Une belle affiche; pauvre Van Gogh, on lui prête tant de choses ! il vaut mieux relire ses lettres. Amitiés



Flo-Avril 30/08/2010 15:30



De nouveau en vente libre en Belgique, j'en ai vu


Amitiés, Flo



Quichottine en pause à durée indéterminée 30/08/2010 10:48



Merci pour cette gravure qui est superbe !


Les artistes aujourd'hui (j'espère pas tous) utilisent d'autres drogues... Faut-il vraiment de tels stimulants pour créer ?


 


Bisous et bonne journée, Martine.



françoise 30/08/2010 09:21



Elle est superbe cette affiche, elle me plait beaucoup, clin d'oeil à l'absinthe, je ne savais pas qu'il en consommait beaucoup


bises


françoise



D@net 30/08/2010 09:06



Bonjour,


En effet, c'est ce qui se disait.. j'ai revu un film américain : la "vie passionnée de Vincent Van gogh" de V. Minelli ces jours-ci avec Kirk Douglas et Anthony Quinn, assez réussi.


Bonne journée.


D@net.



:0091: :0010: :0085: 30/08/2010 08:29



Relativement chère au début des années 1850, elle est surtout consommée par la bourgeoisie. Puis, sa popularité ne cesse de grandir puisqu'en 1870, début de la
guerre franco-prussienne, l'absinthe représente 90% des apéritifs consommés en France. La production d'absinthe augmente, entraînant une diminution des prix et une popularité grandissante.


 


hips et bonne journée



Monazimba 30/08/2010 08:22



Je la trouve aussi très belle et très expressive cette affiche, l'absinthe la drogue de l'époque sans doute hélas... bon lundi :) bisous



:0014:dom 30/08/2010 07:42



Les artistes ont très souvent recours à des substances dangereuses pour y puiser l'inspiration ...


Bon début de semaine ! Bisoux.