Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Météo

 

Archives

Publié par Martine

CERGY-Pontoise  a obtenu les réserves du Louvre. En 2013 seront archivées à Neuville sur Oise, dans le centre de recherche et de conservation des patrimoines, 250.000 oeuvres d'art qui sont aujourd'hui stockées au Louvre mais aussi dans d'autres musées parisiens.

Après une attente longue et un suspens final où l'on disait que ce serait Cergy ou Neuilly sur Marne, on ce réjout de cette excellente nouvelle.

Bravo aux élus de l'agglomération avec à leur tête Dominique LEFEBVRE pour avoir bien "Vendu" Cergy-Pontoise et avoir finalement gagné devant des villes concurrentes qui ne manquaient pas non plus d'atouts.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ST 07/10/2009 12:41


TOUT A FAIT MARTINE, UNE BELLE SOLIDARITE POLITIQUE SOURCE DE REUSSITE ! BRAVO A TOUS NOS ELUS.


ST 07/10/2009 07:30


Un grand bravo pour l'exemplaire ténacité sur ce point de Monsieur Dominique Lefebvre et pour le travail commun avec Monsieur Axel Poniatowski (qui s'est également fortement démené).

Cette venue est un point positif pour l'image vivante et culturelle de Cergy. Maintenant, il ne faudra pas que ce soit le seul point positif et les stratégies d'avenir doivent donner une grande
ambition économique et commerciale, propices à l'emploi, l'investissement et l'essor du développement durable.


Martine 07/10/2009 07:35


Bien que Monsieur PONIATOWSKI s'est démené lui aussi j'avais oublié , tout comme Didier ARNAL ?


Quichottine 07/10/2009 00:20


C'est une bonne nouvelle... maintenant, il faut voir ce que ça apportera vraiment à Cergy.

:)

Passe une belle soirée, Martine. Bisous.


Bénédicte 07/10/2009 00:07


un petit avis à donner par le maximum d'habitant sur l'enquète scot en cours qui déterminera les comment de l'évolution de nos 12 com'unes...

c'est intéressant d'y faire émerger les nouvelles demandes des habitants, de défendre dans le diagnostic ce qu'ils aime (les passerelles, les circulations dédiées, la plaine maraichère, les
batimentna anciens des villages et de la caserne Bossut etc..etc;..) et de ne pas laisser les technocrates politiques et autres creuser le sillon tous seuls.
je n'ai pas su comment faire arriver cela autrement que sur un commentaire (un poil technophobe quand même)

donc voici la copie d'un échange de courrier sur une consultation dans les mairies très insuffisante
En espérant qu'il intéressera les lecteurs de Cergyrama...
amicalement Bénédicte

"aude.talon@cergypontoise.fr"
À:
"Bénédicte


Madame,

Vous avez fait part de votre déception concernant l'exposition sur le diagnostic actuellement en cours à la Communauté d'agglomération et dans nos communes. Je comprends votre attente et je vous
remercie de l'intérêt que vous portez pour cette démarche, qui nécessite un temps long d'élaboration pendant lequel il est difficile de maintenir la mobilisation citoyenne.

L'exposition a pour but de compléter la concertation sur la phase de diagnostic amorcée lors des trois conférences du printemps dernier, en laissant le temps à chacun de s'approprier les éléments
présentés et de réagir selon le moyen qui lui convient (registre, mail, courrier...).

En ce qui concerne le format des panneaux, ils ont été volontairement réduits pour la version exposée dans les communes afin de s'adapter aux besoins des différents lieux d'exposition. De plus
grands panneaux sont exposés à la CACP, sur son site du Verger, rue de la gare à Cergy.

En ce qui concerne le tirage des documents téléchargeables, je retiens votre observation et propose de les faire parvenir à toute personne en formulant la demande. Une information en ce sens sera
faite sur le site internet du SCoT et sur lieu d'exposition de la CACP (l'exposition dans les communes s'achève le 15/10).

En espérant avoir répondu à votre attente, je vous prie de croire, Madame, en l'expression de ma considération distinguée.

Eric Proffit-Brulfert,
Vice-président chargé de la planification,
développement urbain et requalification de l'espace urbain.
www.scot.cergypontoise.fr



Bénédicte
28/09/2009 13:49

A
aude.talon@cergypontoise.fr
cc

Objet
suivi : SCoT de Cergy-Pontoise: Exposition sur le diagnostic - réclamation






Madame,

je tiens à vous expliquer mon extrême déception devant l'exposition sur le diagnostic Scot actuellement dans la mairie de ma Ville.

Il n'y a que
-cinq panneaux (format A2 au max) trop synthétiques (rappel 3 conférences avec débat)
- un gros dossier sur le plan de prévention des risques naturels du Val d'Oise (très partiellement pertinent pour le sujet de diagnostic territorial sur le territoire de la CACP) -un registre pour
écrire son avis. (ça c'est normal)

Les personnes à qui j'avais parlé de l'intérêt de participer à cette concertation sont revenues de l'exposition dans l'incompréhension la plus totale des enjeux.

Les documents présentés lors des conférences ne sont même pas tirés sur papier... C'aurait été le minimum car on ne peut exiger de tous les citoyens concernés par cette concetration d'être
connectés à internet. Il aurait pu y être joint les comptes-rendus des conférences.

Je vous saurai gré de faire parvenir ces remarques à Eric Proffit-Brulfert, Vice-président chargé de la planification, développement urbain et requalification de l'espace urbain, qui animait ces
rencontres qu'il faudrait rendre encore plus fructueuses en donnant des moyens convenables à la concertation dans toutes les mairies de notre agglomération..

Bénédicte


nadia 06/10/2009 21:18


On peut supposer que c'est la ville qui s'est le plus déculottée qui a eu le marché comme d'habitude... (exonérations de taxes, aménagements offerts, foncier gratuit bien situé..;)Comme dans les
années 80 les grands sièges sociaux comme BP France à CERGY ST CHRISTOPHE qui sont repartis dès que les exonérations de charges sociales étaient finies. Certaines réussites coûtent cher.


D@net 06/10/2009 19:35


Ca c'est formidable, il y a tant d'oeuvres qui méritent, belle initiative.
Bonne soirée.
D@net.


mrcafe 06/10/2009 17:44


certainement un bel enjeu economique pour la ville , bise martine


Patrick 06/10/2009 17:36


250000 Oeuvres, l'endroit doit être sacrément sécurisé.

Bonne soirée Martine.


bunny le chti 06/10/2009 17:25


salut
ben nous on a le Louvre 2 à Lens
sa construction commence en décembre
je te parle pas des impôts locaux qui vont montés
bonne soirée