Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Météo

 

Archives

Publié par Martine

Après la vision sur Cergy de Brigitte Lécuyer, la mienne, celle d'Elisabeth Dumortier voici aujourd'hui celle de Michèle accompagnée de photos qui ont plus de 20 ans. Merci beaucoup Michèle, Je suis vraiment très heureuse aujourd'hui de publier votre texte et ces photos qui, j'en suis certaine, vont rappeler des souvenirs émouvants aux anciens : "pionniers" de cette ville et fortement intéresser les nouveaux habitants qui sont très curieux de connaître la genèse de leur ville :


J'habite Cergy St Christophe, cour des Frontons,  depuis 1985.

J'y suis arrivée, jeune mariée, contrainte et forcée car mon petit appartement de 36m2,  proche de la butte Montmartre, allait-être mis en vente.


Les locations étant devenues rares et chères dans Paris,  je n'eus d'autre choix que d'accepter ce qui me fut proposé, alors, par le 1% patronal.


Je vivais dans la capitale depuis 20 ans et partir en banlieue ne m'enchantait pas du tout mais je vins quand même visiter,  par un beau jour d'été, ce qui allait devenir mon appartement actuel. Je fus conquise par sa taille et plus encore par sa  luminosité. Un peintre terminait les peintures de la cage d'escaliers et ça sentait bon le neuf.


A notre arrivée Avenue Mondétour, en découvrant nos immeubles, nous avons pensé, de prime abord, qu'il s'agissait de locaux administratifs et, quelle ne fut pas notre surprise de découvrir  que notre futur appartement était là !

 


Image Hosted by ImageShack.us



Image Hosted by ImageShack.us

 

 

J'avais alors le sentiment de m'exiler, loin de mes amies et relations avec lesquelles je pratiquais des activités, pour me retrouver seule dans cette ville nouvelle dont je n'avais, même,  jamais entendu parler auparavant.

Au début, j'ai "broyé du noir" plus d'une fois.

 

Image Hosted by ImageShack.us

 

A cette époque comme le train n'arrivait pas encore à Saint-Christophe j'ai  gardé mon appartement parisien jusqu'à l'ouverture de la gare.


 J'ai aimé d'emblée le site où je vis aujourd'hui. J'ai vu le quartier évoluer, grandir au fil des années,  la tour sortir de terre, nos immeubles et ceux des colonnes en cours d'achèvement et les nouveaux habitants arriver peu à peu.



Image Hosted by ImageShack.us



Image Hosted by ImageShack.us


Je garde un très bon souvenir de l'accueil qui nous fut réservé lors de notre emménagement.


En effet, de gracieuses hôtesses vinrent nous remettre de la documentation, nous informer au sujet des structures existant dans la ville nouvelle et nous souhaiter la bienvenue.


J'allais promener Lutin, mon petit caniche, dans les terrains vagues situés près des immeubles. Lui, ne semblait pas regretter les trottoirs parisiens !


 

Image Hosted by ImageShack.us

 

 

J'aime beaucoup le Sacré-Cœur et suis attirée par toutes les constructions  blanches. Si  j'apprécie  autant mon cadre  de vie c'est peut-être qu'il me fait penser aux habitations que l'on trouve dans les pays situés au-delà de la Méditerranée...Place des Colonnes quand le ciel est très bleu ça n'est pas Djerba,  petit paradis où j'aime aller me détendre,  mais je m'y sens ailleurs !

 

 

Ici, point de mer turquoise  mais toute cette verdure très variée, cette rivière et les étangs si proches me procurent tant de plaisir  et m'inspirent  tellement que je ne me lasse pas de prendre des photos au fil des saisons...


 

Image Hosted by ImageShack.us

 

 

Originaire de Touraine je peux vous assurer que l'opposition entre citadins et villageois n'est pas spécifique à Cergy-village mais existe, hélas, dans tous les villages ruraux.


Quant au manque de racines, je me sens de nulle part et Cergy n'y est pour rien ; je ne me suis jamais sentie ni Tourangelle, ni Parisienne non plus... Je n'en connais pas la raison mais nous sommes très nombreux à constater la même chose.


Je ne dirai pas que Cergy  n'a pas d'âme car je réserve le mot "âme" à l'être humain. Elle n'a pas un riche passé historique mais je ne crois pas que l'on puisse comparer une ville nouvelle  avec une ville ancienne comme Paris dans laquelle chaque monument, ou presque,  a un rapport avec l'histoire de France et ses événements pas toujours très heureux d'ailleurs. L'histoire liée aux noms des rues de Paris est très intéressante mais je trouve les noms des rues de Cergy plutôt sympathiques. 


La Tour- Eiffel  a fait scandale en son temps et c'est pourtant, à l'heure actuelle, un des monuments les plus visités de notre Pays...Cergy deviendra peut-être un jour, grâce à  son horloge, son Axe-Majeur, sa base de loisirs, ses espaces verts un lieu touristique apprécié !


 

Image Hosted by ImageShack.us

 


Pour ma part, je trouve l'Axe  Majeur superbe et je loue constamment ses concepteurs quand je le fais découvrir à la famille et aux amis,  jeunes et vieux,  qui sont à la fois étonnés et séduits par le site.


J'aime regarder les douze colonnes quand elles se détachent sur un ciel d'azur, ce pont que j'ai tant attendu et dont la couleur rouge me plaît beaucoup et qui rend si bien en photo !...

Je suis heureuse de constater que beaucoup de gens l'empruntent  pour  aller se promener à la base et ce, même lors des journées les plus glaciales.


L'esplanade de Paris gagnerait à être engazonnée ou recouverte  mais,

à cause des manifestations qui s'y déroulent et qui la détériorent à chaque fois,  ça ne doit pas être possible... La boue et les traces de roues  sur les photos ça n'est pas très esthétique !

 

J'apprécie, également,  la chance que j'ai de pouvoir cultiver une parcelle dans un cadre associatif,  grâce à  l'A.J.F.C et à ses dirigeants bénévoles et ce,  dans un super endroit tout proche de l'Axe Majeur.


Ce qui m'insupporte, en revanche,  ce sont les dégradations, le non-respect des lieux, le bruit  le soir, les "tags", la crasse et les incivilités dans les transports qui me conduisent à Paris chaque jour...


Cergy est une ville bien desservie par les transports en commun mais,  cependant, les retards et les suppressions de trains nous rendent souvent la vie bien difficile.


Je regrette la disparition des services et commerces de proximité tels que la Caisse d'Epargne, le Monoprix, les magasins de chaussures, le caviste, la clinique vétérinaire ...

J'ai pu constater, au fil des années,  une paupérisation de la population et, vraisemblablement, c'est ce qui expliquerait ces changements.


Cergy le Haut est nettement plus favorisé que Saint-Christophe et c'est bien regrettable pour nous...


Certes, il existe des quartiers à problèmes où l'insécurité bien réelle contribue à dévaloriser l'image de la ville et incite certains habitants à en partir.

La réputation de Cergy, à l'extérieur, dissuade certaines personnes de venir s'y installer et je trouve cela fort dommage.


Née à la campagne, dans une famille pauvre,   j'aurais beaucoup apprécié de grandir à Cergy et de bénéficier de toutes les infrastructures qui existent pour les jeunes. Je n'ai pas eu cette chance !


J'ai attendu 35 années pour habiter, enfin, dans un appartement  spacieux et confortable et, croyez-bien que j'apprécie mon HLM  dans laquelle je déplore seulement les dégradations volontaires que je trouve  inexcusables  et qui me navrent.

Je suis d'une génération qui a connu la chambre de bonne avec WC sur le palier et qui ne dégradait pas, pour autant, systématiquement son habitat.


 Pour moi Cergy est une ville qui ne manque pas d'attraits, qui a son charme pour qui sait le voir et dans laquelle beaucoup de gens œuvrent.


J'aime m'y promener le nez au vent et l'appareil photo en bandoulière essayant de "magnifier" toutes les belles choses qui m'entourent et me font rêver !


Michèle

Commenter cet article

Anthony 02/06/2011 20:54



Très bien cette article, j'ai longtemps cherché à voir ce qu'était Cergy autrefois, et là je dois avouer que c'est méconnésable !



Marie Bland 20/04/2011 10:27



Je suis peut-être bizarre, mais je ne voudrais pas que mon patelin se construise autant, ou bien je le quitterais... bonne journée Martine



Véro 22/03/2009 16:05

Tous ces textes donne envie de venir voir ce qu'il en est sur place.
Véro

Caro 20/03/2009 00:00

Bonsoir et Merci pour les photos.
Elles me rappellent le chemin que je faisais pour me rendre au lycée Galilée (à son ouverture). Tout ceci ne nous rajeunit pas car aujourd' hui c'est ma fille qui parcours ce chemin.
Un petit bémol en passant, à Cergy il y a une majorité de jeunes bien dans leur époque, calmes et respectueux, souvent plein de talents et de projets d'avenir. Si on ne les cherchent pas, on ne les voient pas, ils font leurs devoirs ou participent aux nombreuses activités offertes pas cette ville ;)

arielle 16/03/2009 22:31

très beau reportage. j'aime beaucoup la progression au fil du temps. bravo
arielle

Armide 16/03/2009 03:14

Quelle chance tu as d'habiter une HLM si "classe". Je n'aurais jamais imaginé.
Cette installation a du être un grand changement pour toi mais t'a permis de connaître un lieu très spécial dans ses conceptions modernes. Je trouve que cette ville est une exemple architectural et doit être bien agréable à habiter en dépis de gestes d'humeur intempestifs d'une certaine partie turbulente de la population.
Ton article était un plaisir à lire

Kelly 16/03/2009 02:03

Bonjour de Kelly ,très bien raconté,comme elle je ne ressens pas les "racines" sans doute parce que beaucoup voyagé ? marre aussi d'avoir habiter le nord si longtemps? bientôt une nouvelle vie en Vendée,bonne journée.
http://eglises.over-blog.fr/

Annick à Cayenne 16/03/2009 01:02

une belle vision de Cergy!très intéressante et comme toujours,j'aime bien voir les photos un peu anciennes....d'un coin que je connais un peu grâce à toi,Martine.
bisous de Cayenne.

Alrisha 15/03/2009 23:31

Voilà une habitante contente de vivre à Cergy et qui raconte bien toutes les évolutions rencontrées.
Bises et bon lundi Martine

panoramax-quentin-photomax 15/03/2009 21:28

ca pousse comme des champignons la RP s'approche de chez nous a petits pas @++

Jeannot 15/03/2009 21:25

Bonsoir Martine,

Je pensais que tu étais repartie quelque part. Ah, Cergy et toi, c'est une belle histoire "d'amour", si j'ose dire lol. J'ai osé le dire puisque c'est si vrai. Et la Bretagne dans tout ça ?

Bises

Elisabeth Dumortier 15/03/2009 20:59

Bonsoir Martine,
Quel joli témoignage que voilà Michèle ! Votre installation à Cergy suit d'un an la nôtre et cela me rappelle de bien délicieux souvenirs - merci aussi pour les photos que vous partagez - on oublie vite ce que ce fut avant ! amicalement Elisabeth

panoramax-quentin-photomax 15/03/2009 20:47

c'est la maison blanche .....moi j'aimerai mieux vivre a saint malo j'y etais aujourdhui @+biz

Martine 16/03/2009 06:15


Ce n'est pas pour te contrarier Quentin, mais j'aime bien la région de Saint Malo mais je n'aime pas trop saint Malo, la ville ancienne est belle mais c'est une ville fortifiée cela la coupe de
la mer, derrière les ramparts on étouffe un peu et je n'aime pas trop les villes fortifiées.... Je préférerais vivre à cancale construite sur sa falaise qui domine la mer......


marithé 15/03/2009 20:41

ya dix ans, cergy avait des quartiers pas très réputés... mais j'aimais bien y faiure mes courses ..


gros bisous martine

:0075:D@net :0010: 15/03/2009 19:57

Coucou Martine,
Encore un bel hommage à Cergy, comme le chanteur Anis que j'aime bien.
Merci de ta visite.
Bonne soirée.
D@net.

mrcafe 15/03/2009 19:45

montmartre c'est le rêve mais tu est tres bien a cergy , c'est le cours de la vie qui decide , bise martine :0048:

Patrick 15/03/2009 19:25

Beau plaidoyer pour cette ville nouvelle que je ne connais pas. Les constructions sont il est vrai originales.
Futur Tourangeau, j'espère m'adapter à cette nouvelle région lors de ma retraite.

danyboy 15/03/2009 19:07

Kikou Martine
Bon dimanche et excellente semaine!!
bisous

Brigitte Lécuyer 15/03/2009 17:18

Merci Michèle, peut être qu'on se connait de vue, puisque j'habite de l'autre coté de la rue. je suis heureuse de faire des émules et de découvrir ces photos inédites de mon quartier; quand je suis arrivé la pelouse du Belvédère était déjà engazonnée, et ça me fait tout drole, cet avant inconnu.
un message perso à Armide, (ce prénom si rare a réveillé quelques souvenirs) j'espère seulement que tu es en bonne santé, et je t'embrasse.
Brigitte

Armide 15/03/2009 11:50

DQutter la butte Montmartre pour s'installer à Cergy : quelchangement !
Une amie a eu la gentillesse de me faire découvrir Cergy, si pittoresque aux perspectives ouvertes. Nous sommes descendues dans les vergers donnant sur la base de loisirs : quel dépaysement.

Ger@rd 15/03/2009 10:05

Merci Martine et Michele pour ces tres rares documents de la construction de notre belle ville de Cergy C'est un peu d'histoire de notre ville. Pouvez vous précisez les dates de ces documents ? En avez-vous d'autres à nous offrir b ? D'avance Merci Ger@rd

Martine 15/03/2009 11:30


Ces photos sont de michèle, je ne sais pas de quand elles datent. Elle écrit qu'elle est arrivée à Cergy en 1985. Je pense que ces photos datent de cette époque 1985 et après.
Je lui signalerai ton commentaire et elle te répondra si elle peut le faire avec précision.
Martine


Marie Bland 15/03/2009 10:00

Quand je lis ce texte, je me dis que nous avons tous et toutes de belles choses à raconter sur notre vie. Très bonne idée.
Bon dimanche

lylytop 15/03/2009 09:04

témoignage, d'une vie, eh oui moi aussi je viens d'une cité et dans notre temps on ne cassait rien ni tag ni vandalisme que du respect, mais voila, aujourd'hui ils cassent tout, salissent tous, ne respectent rien, même toutes ces personnes ne se respectent m^me pas alors pour les autres?????
a bientôt j'ai bien aimé cet article
lylytop

:0014::0012::0009::0059::0091::0038: 15/03/2009 08:12

hello.....trop bien...et en plus la remarque des ...sur le palier..j'ai croisé cela à Strasbourg...inimaginable!!! bonne journée