Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Météo

 

Archives

Publié par Martine

Grande réunion publique d'Aurélien Taché candidat de la République en marche sur la 10ème circonscription du Val d'Oise  (Suppléant Mathieu Bouda)  en présence

 Aujourd'hui Dimanche 21 mai à 17H30

à l'Institut Polytechnique Saint Louis 13 Boulevard de l'Hautil, 95000 Cergy / bâtiment C en salle CR 16 (salle du rdc à gauche)

Législatives Val d'Oise  : meeting de  Aurélien TACHE La République en Marche

Commenter cet article

HANCE Bernard 16/06/2017 10:45

Cher Aurélien,
Félicitations pour votre résultat. Tous ces jeunes qui se lancent dans "la chose publique" me laissent augurer d'un renouveau prometteur pour autant que le courant passe entre les citoyens et ces élus nouveaux. Ceci me réjouit. Cependant je suis impatient de voir comment la suite va s'engager. En effet je souhaiterais que ce renouveau s'accompagne aussi d'un renouveau, chez chaque citoyen, de la conception d'exercer la citoyenneté. Pour moi la citoyenneté ne doit pas se limiter au bulletin dans l'urne. Exercer la citoyenneté c'est rester "connecté" à l'élu(e) dans l'exercice de sa fonction. Le bulletin dans l'urne n'est pas un blanc-seing en effet les "affaires de la cité" suscitent des avis différents et nécessitent des échanges, voire débats, avec l'élu qui ne possède pas la "science infuse" par le seul fait de son élection. Pour être représentatif, il doit être porteur de la pensée du plus grand nombre. Cette conception de la citoyenneté exige de la par de toute personne responsable une attention particulière à la vie de la "Cité" locale et du monde.
D'ores et déjà je voudrais signaler à Aurélien une réflexion sur 2 points pour que les rapports humains s'améliorent et par là la situation économique et sociale : que tous les responsables politiques, économiques et sociaux, voire religieux même, prennent conscience de l'intérêt de conjuguer leurs différences pour faire avancer la paix, paix véritable et durable. Ce qui implique que tous ces responsables, à quel que niveau que soit leur responsabilité, prennent conscience de l'importance de mettre ou remettre l'Homme au centre de tous les intérêts politiques sociaux, économiques, voire même religieux. La règle essentielle de toute vie est le respect absolu de chaque homme dans son humanité. Valoriser l'Homme ne se limite pas à sa rentabilité économique, il se situe dans un autre contexte qui n'a rien à voir avec l'économie et la finance.
Merci de bien vouloir prendre en considération ces éléments.
Bon courage !
Bien cordialement
Bernard Hance

BAUDOUX Pierre 05/06/2017 17:27

Bonjour Monsieur
En tant que responsable du groupe de coordination et de suivi du cercle de silence de Cergy-Pontoise je tenais a vous faire part des préocupations des membres et symapathisants de notre collectif et de l'urgence qu'il y a à revoir la législation française en matière d'immigration et d'accueil des étrangers.
Il me semble également qu'il y aurait lieu de mener une action efficace auprès des institutiuons européennes pour réviser des réglements dont les conséquences sont catastrophiques

BAUDOUX Pierre 05/06/2017 17:18

(Monsieur/Madame),

Depuis novembre 2009, un Cercle de Silence se tient dans le Val d'Oise, chaque 3ème vendredi du mois, place du Général de Gaulle à Cergy. Un Cercle de Silence rassemble des citoyen(ne)s qui estiment nécessaire et possible d'avoir à l'égard des étrangers davantage de respect de leur dignité et de leurs droits fondamentaux.

Les participants à cette manifestation non-violente font appel à la conscience de chacun mais ils souhaitent aussi sensibiliser ceux qui font la loi et ceux qui la font appliquer pour qu'ils trouvent et mettent en œuvre des solutions plus humaines et sans arbitraire. C'est pourquoi nous nous adressons à vous, qui êtes candidat(e) aux élections législatives dans le département du Val d'Oise.

En tant que député il vous sera possible d'agir pour modifier les dispositions législatives en rétablissant des principes et des mesures respectueuses de la tradition républicaine d'accueil, d'hospitalité et de protection de la dignité des étrangers, et en exerçant un contrôle sur l'application des lois par les institutions qui en sont chargées.

Nous souhaitons attirer votre attention sur quelques points précis :

- au niveau national, les prérogatives liées à l’asile ont été, au cours des dernières années, confiées au seul Ministère de l’Intérieur : cela privilégie, au plan symbolique et dans les pratiques quotidiennes, une vision et une approche avant tout sécuritaire, comme si l’immigration ne représentait qu’une menace. Par exemple, l’expertise médicale pour les demandeurs de titre de séjour pour soins, auparavant exercée par des médecins de l’ARS (sous tutelle du Ministère de la Santé), l’est depuis janvier 2017 par des médecins de l’OFII, sous tutelle du Ministère de l’Intérieur. Vous pourrez agir pour que les personnes étrangères soient traitées, dans les divers aspects de leur vie personnelle et sociale, dans le cadre du droit commun et non par des régimes dérogatoires et dédiés.

- au niveau du département du Val d’Oise, voici deux situations concrètes illustrant la complexité des démarches administratives rendant aux étrangers difficile voire impossible l’exercice de leurs droits :

• pour les étrangers, la prise de rendez-vous pour une première demande d’examen de situation par la sous-préfecture de Sarcelles ne se fait que via Internet. Un nombre limité de rendez-vous est accordé chaque semaine, à partir du mardi matin à 10 heures ; en pratique obtenir un rendez-vous est incertain et aléatoire, et même impossible pour qui n’a pas accès à Internet. Cette « dématérialisation des démarches administratives », dont l’extension et la généralisation sont envisagées, entraîne de fait une inégalité dans l’accès aux droits, dont les personnes en situation de précarité, étrangères ou non, sont les premières victimes.

• Les étrangers demandant l’asile doivent être inscrits par la Plate-forme d’accueil des demandeurs d’asile (PADA) gérée par COALLIA à Cergy. Ils y reçoivent leur courrier mais à la fin de leur parcours ils doivent trouver une autre domiciliation postale, indispensable pour être informés et entreprendre des démarches. Or les associations habilitées sont en nombre limité et totalement saturées, et peu de CCAS accordent des domiciliations. D’une façon générale, la situation de la domiciliation administrative des personnes précaires, étrangères ou non, est critique dans le Val d’Oise.


Le Cercle de Silence de Cergy-Pontoise souhaite connaître les orientations et engagements que vous prenez, en tant que candidat, dans les domaines de l'entrée, du séjour des étrangers et du droit d'asile. Leurs représentants sont prêts à vous rencontrer si vous le souhaitez.

Nous vous prions de croire, (Monsieur/Madame), à l’assurance de notre respectueuse considération.

Le Cercle de Silence de Cergy-Pontoise
PJ. : 1 tract

covix 22/05/2017 10:15

Une affiche qui change de celles de ma jeunesse.
Bises

Quichottine 22/05/2017 09:27

Une belle affiche pour ce meeting. :)
Passe une douce journée Martine.

LADY MARIANNE 21/05/2017 12:37

je n'adhère pas aux ni droite ni gauche-
encore pire pour la droite sans amour propre qui s'accoquine-
bisou- bon dimanche-

Martine 85 22/05/2017 13:00

Il ne te reste plus que l'extrême droite (lol)