Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Météo

 

Archives

Publié par Martine

 NOUVELLE SCENE NATIONALE DE  CERGY-PONTOISE ET DU VAL D’OISE EN 2018

UNE AMBITION RENOUVELEE ET AMPLIFIEE POUR LE SPECTACLE VIVANT ET LA CULTURE

 

Le 1er janvier 2018, une nouvelle Scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise rassemblera l’actuelle Scène nationale « L’Apostrophe » et le « Théâtre 95 » dans un nouveau projet culturel ambitieux et renouvelé pour Cergy-Pontoise, pour le Val d’Oise et dans le Grand Paris.

 

Ces deux grandes institutions culturelles qui ont accompagné dès l’origine le développement de la ville nouvelle de Cergy-Pontoise et la volonté de conjuguer le développement urbain et le développement culturel, le Centre d’action culturel André Malraux créé en 1974 et labellisé Scène nationale en 1992 d’une part, le Théâtre 95 créé en 1985 par Joël Dragutin et ouvert en 1989 d’autre part, ont fortement marqué l’histoire de ce territoire depuis 40 ans.

La Scène nationale « L’apostrophe », labellisée en 1992, est l’héritière du centre d’action culturelle André Malraux et du Théâtre des Arts ouverts en 1979. Elle s’appuie également sur le Théâtre des Louvrais inauguré en 1974. Elle accueille chaque année au Théâtre des Louvrais (550 places) et au Théâtre des Arts (130 places) 35 000 spectateurs pour 129 représentations de 58 spectacles. La Scène nationale consacre chaque année une douzaine de dates à des spectacles de danse ou de musique qui connaissent systématiquement une fréquentation plus importante que la programmation théâtrale.

Le Théâtre 95 est pour sa part l’une des rares Scènes Conventionnées à être dirigée par un auteur et metteur en scène, Joël DRAGUTIN. Lieu de création reconnu ayant accueilli depuis son ouverture plus de 750 000 spectateurs et élèves (16 300 élèves par saison pour 1600 heures de formation), le Théâtre 95 est avant tout un lieu de vie dédié à l’art, à la création et au débat démocratique se démarquant de fait des lieux de diffusion. Il a réalisé depuis son ouverture plus de 85 créations (dont 24 créations de Joël Dragutin), représenté plus de 400 auteurs contemporains, accueilli plus de 60 conférenciers et 7 colloques nationaux.

La nouvelle Scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise issue du rapprochement de ces deux institutions culturelles et qui sera présidée par Bernard TOUBLANC, actuel président de la Scène nationale, disposera désormais de trois salles (le Théâtre des Louvrais d’une jauge de 550 places et les deux salles du Théâtre 95 de respectivement 200 et 400 places, soit une capacité globale de 1 079 places) et aura un budget global hors moyens mis à disposition par la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise de près de 5 M€, ce qui en fera l’une des plus grandes Scènes nationale d’Île-de-France.

Un nouveau projet culturel de la Scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise sera élaboré, sur la base des orientations arrêtées conjointement par la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise, l’Etat et le département du Val d’Oise et en concertation avec la région Île-de-France à partir des conclusions des audits culturels réalisés en 2013 et 2016 par le cabinet ABCD à la demande de la Communauté d’agglomération, par le ou la futur(e) directeur(trice) dont le recrutement sera engagé dans les prochaines semaines par le conseil d’administration de la Scène nationale et qui prendra ses fonctions au printemps 2017.

Ce nouveau projet culturel devra «conjuguer» en les «dépassant» les atouts et spécificités des deux scènes historiques autour de trois priorités : le développement d’une relation plus forte au territoire, la promotion de l’innovation dans le domaine artistique, culturel et social ; l’affirmation d’un grand pôle de création et de diffusion dans le Val d’Oise et l’ouest francilien apte à s’inscrire dans la politique culturelle du Grand Paris.

Dominique LEFEBVRE, président de la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise et député du Val d’Oise, tient à remercier très chaleureusement le directeur de la Scène nationale, Jean-Joël Le Chapelain, et le directeur du Théâtre 95, Joël Dragutin, pour leurs apports respectifs à la vitalité et au dynamisme culturel de Cergy-Pontoise depuis de si nombreuses années et pour leur adhésion pleine et entière à ce nouveau et ambitieux projet culturel dont ils ont permis l’émergence.

Jean-Joël LE CHAPELAIN quittera ses fonctions à l’été 2017 après avoir préparé la saison 2017/2018 qu’il présentera à la fin du mois de juin 2017.

Joël Dragutin qui exercera ses fonctions de directeur du Théâtre 95 jusqu’au 30 juin 2017 poursuivra pour sa part son travail de création sur le territoire. La compagnie Joël Dragutin disposera pour cela un contrat de trois ans lui permettant de produire une nouvelle pièce par an qui sera présentée dans le cadre de la nouvelle Scène nationale.

Dominique LEFEBVRE se félicite du soutien apporté par Audrey AZOULAY, ministre de la Culture et Arnaud BAZIN, président du Conseil départemental du Val d’Oise à cet ambitieux projet culturel.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

covix 17/10/2016 15:34

Par les temps qui courent, c'est une bonne idée de ce concentrer.
Bises

Quichottine 14/10/2016 13:46

Une bonne idée que de les rassembler... j'avoue que je n'aime toujours pas l'architecture de notre nouveau théâtre. Question d'habitude sans doute, je vais m'y faire. :)

LADY MARIANNE 14/10/2016 10:12

ils ont des sous chez toi !!
j'espère que ce sera une réussite-
bisous-