Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Météo

 

Archives

Publié par Martine

Adieu voiture, dessin © Philippe Tastet

Adieu voiture, dessin © Philippe Tastet

30 automobilistes ont laissé leur voiture au garage pendant un mois !
La quatrième édition de L’agglo sans mon auto vient de s’achever. L’occasion de revenir sur le défi relevé par les 30 participants de l’opération et sur l’étonnant bilan de celle-ci.
Laissez votre voiture au garage pendant un mois c’est possible


Ils l’ont fait ! Du 1er au 31 octobre 2015, 30 volontaires vivant, travaillant ou étudiant à Cergy-Pontoise ont choisi de laisser leur voiture au garage pour tester d’autres moyens de transports dans leurs trajets quotidiens. Le but de l’opération – L’agglo sans mon auto, dont la Communauté d’agglomération organisait la quatrième édition - était simple : démontrer l’existence et les avantages d’une offre de transports alternative à l’automobile sur le territoire cergypontain.

Soutenus par les partenaires de l’événement - Citiz-IDF Ouest, STIVO, Vinci Park, Véloservices, Freemoos, SCNF, ADEME, Décathlon, Ecolocomotion, JC Decaux, Parc Naturel Régional du Vexin - ces 30 volontaires ont pu tester vélo, train, RER, autopartage, covoiturage, trottinette ou encore marche à pied. Tout au long du mois, ils ont aussi bénéficié d’un suivi personnalisé et des conseils avisés de l’association Wimoov qui les a aidés à identifier et tester les solutions de transports les plus adaptées à leurs besoins. Ils ont également pu échanger entre eux anecdotes, astuces et photos de leurs déplacements sur un groupe Facebook créé à leur intention. L’agglo sans mon auto s’est achevée mercredi 4 novembre à l’hôtel d’agglomération par une cérémonie de clôture et une remise de lots à chacun des participants. Un vélo électrique, un vélo pliant, des trottinettes, des pass Navigo d’un an et bien d’autres prix font été remportés.
135 € d’économie en un mois

Les volontaires de cette édition 2015 ont pris connaissance du bilan chiffré de l’opération. Ils ont ainsi pu mesurer l’impact que leur changement d’habitudes de déplacement avait eu sur leurs émissions de CO2, leur budget et leur temps de parcours. Côté CO², on constate une réduction de 82 % des émissions soit une économie moyenne de 154 kg de CO2 par participant. Côté budget, une baisse de 67 % des dépenses de mobilité a été mesurée, soit une économie moyenne mensuelle de près de 135 € par participant. Et tout ceci pour une augmentation moyenne de temps de parcours de 12 minutes par trajet et par participant. Après l’opération, nos 30 volontaires continueront-ils à utiliser des d’autres moyens de transport que leur voiture pour effectuer leurs trajets les plus fréquents ? Le temps le dira. Mais pour Éric Lepvrier, participant originaire du Véxin, la chose est toute vue. « Je vais continuer à emprunter les transports en commun qui me font faire des économies et profiter des trajets à vélo auquel j’ai pris goût ».
Comme le souligne Dominique Lefebvre, Président de la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise et Député du Val d’Oise : « L’agglo sans mon auto favorise le développement d’une mobilité durable et responsable ».


À propos de la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise :
Constituée en 2004, la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise compte aujourd’hui 13 communes s’étendant sur 8 000 hectares (l’équivalent de Paris intra-muros), avec 203 913 habitants (40% ont moins de 25 ans). À l’articulation entre le Grand Paris et l’Axe Seine, la CACP est un pôle universitaire dynamique (27 000 étudiants et 14 établissements d’enseignement supérieur) et un important pôle d’attractivité économique (9 000 entreprises, 23 laboratoires de recherche, 90 350 emplois). www.cergypontoise.fr


« 2015, Cergy-Pontoise s’engage pour le climat ! ».
Alors que la France s’apprête à accueillir du 30 novembre au 11 décembre prochain, la conférence internationale sur le climat (dit « COP 21 »), la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise met en oeuvre au second semestre 2015 un programme d’actions dénommé « 2015, Cergy-Pontoise s’engage pour le climat ! ». Ces actions, dont « L’agglo sans mon auto » fait partie, prennent diverses formes incitatives comme la mise en place d’une aide financière pour l’acquisition d’un Vélo à Assistance Electrique (VAE) ou pour l’installation d’un chauffe-eau solaire.


À propos de l’ADEME :
L’Agence d l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) participe à la mise en oeuvre des politiques publiques dans les domaines de l’environnement, de l’énergie et du développement durable. Afin de leur permettre de progresser dans leur démarche environnementale, l’agence met à disposition des entreprises, des collectivités locales, des pouvoirs publics et du grand public, ses capacités d’expertise et de conseil. Elle aide en outre au financement de projets, de la recherche à la mise en oeuvre et ce, dans les domaines suivants : la gestion des déchets, la préservation des sols, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, la qualité de l’air et la lutte contre le bruit.
L’ADEME est un établissement public sous la tutelle du ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie et du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche. ile-de-france.ademe.fr et www.ademe.fr

Commenter cet article

Quichottine 19/11/2015 09:57

Se passer de voiture n'est pas toujours facile.
Mais je sais que je ne l'utilise jamais pour certains déplacements.
Bravo à ceux qui ont réussi de s'en passer tout à fait.
Bises et douce journée.

lyly 19/11/2015 08:10

j'essaierai bien de le faire
a bientôt
lyly