Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Météo

 

Archives

Publié par Martine

En février 2015 au Théâtre L'Apostrophe de Cergy-Pontoise

Des classiques version contemporaine et du contemporain bientôt classique
 
Collectif en résidence, les Chiens de Navarre et leur chef d’orchestre Jean-Christophe Meurisse, travaillent sur des situations qui naissent de l’improvisation.
En effet, ces facétieux Chiens de Navarre que l’on a pu voir la saison dernière avec « Quand je pense qu’on va vieillir ensemble », ont une façon bien à eux d’aborder la création. Ainsi donc la troupe poursuit son exploration caustique des misères affectives de la société contemporaine dans cette pièce que l’on sait d’avance mordante. Multiples portraits décalés, bavards ou fantasmagoriques.
Les Armoires Normandes
11 et 12 février
L’-Théâtre des Louvrais
place de la Paix / Pontoise

Dans le cadre de Périphérique, arts mêlés 11ème
(téléchargez le communiqué ici)
 


Également pendant ce mois de Février, et début Mars, L’apostrophe propose des variations autour d’œuvres classiques revisitées par de jeunes metteurs en scène tels Mélanie Leray avec une  « Mégère apprivoisée » rafraîchissante, sortie de son contexte historique, du 3 au 5 février, Mariame Clément orchestrant en compagnie de Julien Chauvin, un opéra d’Haydn « Armida » réactualisé traitant notamment de la question du mariage pour tous, de manière revigorante, les  5 et 7 mars. Dynamique aussi la version chorégraphiée entre hip-hop et danse contemporaine d’Anthony Egéa inspirée du Magicien d’Oz, « Dorothy », à partir de  6 ans, du 11 au 15 février.
 
N’hésitez pas à suivre les liens pour plus de détails…
Restant à votre disposition,
Cordialement


L'apostrophe scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val-d'Oise
place des Arts BP 60307 95027 Cergy-Pontoise Cedex

www.lapostrophe.net
 

Commenter cet article

Loïc Roussain 26/01/2015 12:03

Certains contestent le fait de transposer en version contemporaine des oeuvres classiques (théâtrales ou musicales). Je trouve pour ma part que ce sont le plus souvent des recherches intéressantes, avec des résultats surprenants et plaisants. Je pense par exemple à "Carmen, de Bizet, mis en scène par un homme seul, qui joue tous les rôles !
Loïc

Martine 26/01/2015 16:52

J'aime bien aussi les interprétations modernes des pièces classiques